La chronique de Jonathan 2

La chronique de Jonathan 1 – L’OSM à l’église de St-Eustache
19 mai 2018
Chronique urbaine d’Hugo Lavoie : Démocratie, les leçons à retenir des patriotes – Gravel le matin
21 mai 2018

La chronique de Jonathan No 2 – L’OSM à l’Église de St-Eustache

Saviez-vous que…

Bien avant d’opter pour l’église de Saint-Eustache en tant que lieu d’enregistrement, au tournant des années 80, l’OSM avait dans sa mire la salle Wilfrid-Pelletier, à Montréal. Ray Minshull, producteur chez Decca-London, gérant de sa division classique et directeur artistique des enregistrements de l’OSM à l’époque, était d’avis d’utiliser le milieu de la salle, ce qui demandait d’enlever tous les bans du parterre. Après un devis technique qui engendrerait une dépense de 25 000 $ pour un tel aménagement, le réputé ingénieur de son de Decca Records, James Lock, déclina cette salle.

Voir aussi:  Recherches historiques et collection sur les Rébellions de 1837-1838 par Jonathan Lemire

CONCERT BÉNÉFICE le 24-08-2018 : L’Orchestre symphonique de Montréal en concert au profit de la Fondation de l’église historique de St-Eustache